Avant 1995

Lorsque la Table obtient sa charte, le 6 décembre 1995, elle est active depuis déjà plusieurs années. Elle compte déjà 16 membres en 1992, et 29 regroupements en sont membres en 1995. À ce moment elle a même déjà publié 6 documents qui constituent encore aujourd’hui la base de la vision portée par les membres de la Table.

La fin des années 80 début 90 est une période très intense au niveau des réformes du système de santé et de services sociaux. Après la Commission Rochon (1985-1987), suit le dépôt du document d’orientation « Pour améliorer la santé et le bien-être au Québec » de la ministre Thérèse Lavoie-Roux (1989) et ensuite le livre blanc « Une réforme axée sur le citoyen » et le dépôt du projet de loi 120par le ministre Marc-Yvan Côté (1990). Ces documents, qui annonçaient la régionalisation des services sociaux et de santé, soulèvent des questions importantes au sein du mouvement communautaire de l’époque.

Dans le cadre de la réforme, le ministre Côté et son sous-ministre de l’époque, M. Paul Lamarche entreprennent de consulter plusieurs acteurs du champ de la santé et des services sociaux : corporations professionnelles, syndicats, chercheur.e.s … et organismes communautaires. Ils invitent alors, de façon plutôt aléatoire,  un certain nombre de regroupements provinciaux à les rencontrer, notamment la Fédération des centres d’action bénévole, l’R des Centres de femmes, le Regroupement des ressources alternatives en santé mentale du Québec et le Regroupement des auberges du cœur.

Dés la sortie de cette première rencontre, les regroupements « invités » alertent tous les regroupements provinciaux concernés par cette réforme et les invitent à se constituer en une sorte de coalition qui sera considérée comme l’interlocuteur légitime auprès du gouvernement pour la suite du travail. C’est ce noyau qui deviendra, dès janvier 1991, la Table des regroupements provinciaux d’organismes communautaires et bénévoles. Les premières « négociations » e la Table avec le gouvernement permettront des gains importants entre autres :

  • L’introduction dans la loi 120 d’un article (art 335) définissant les organismes communautaires comme (…) libres de déterminer les orientations, leurs politiques et leurs approches ;
  • La mise en place d’un comité ministériel paritaire (MSSS (via le SSOC), Conférence des Régies régionales, TRPOCB) sur l’évaluation du communautaire en mai 1991 dont les travaux aboutiront en septembre 1997 à une politique d’évaluation spécifique au communautaire Une évaluation respectueuse des organismes communautaires et bénévoles implique un processus de négociation

La Table et la CTROC collaborent déjà pour élaborer et négocier une position commune dans le cadre des négociations face au MSSS relativement aux balises nationales pour le PSOC. Ne février 1997, elles en sont à leur 9e rencontre nationale!

Les membres de la Table à travers les époques

mars 1992

Régionalisation et démocratie, Pour une réelle participation des organismes communautaires et bénévoles – mars 1992

25/03/1992|Categories: Avant 1995|

Régionalisation et démocratie, Pour une réelle participation des organismes communautaires et bénévoles, Table des regroupements provinciaux d’organismes communautaires et bénévoles, mars 1992 Ce document aborde les enjeux de la Loi 120, les instances régionales prévues [...]

janvier 1992

Premier mémoire de la TRPOCB : La santé, un choix social janvier 1992

25/01/1992|Categories: Avant 1995|

La santé, un choix social, Mémoire sur le financement des services sociaux et de santé, présenté à M. Marc-Yvan Côté, Table des regroupements provinciaux d’organismes communautaires et bénévoles, janvier 1992 Premier mémoire rédigé comme Table [...]

mars 1991

La réforme Lavoie-Roux-Côté entre la vertu et la pratique… tout un océan d’incertitudes – mars 1991

25/03/1991|Categories: Avant 1995|

La réforme Lavoie-Roux-Côté entre la vertu et la pratique... tout un océan d’incertitudes. Document d’analyse sur la réforme de la santé et des services sociaux, L’R des centres de femmes et le Regroupement des ressources [...]

novembre 1989

Analyse de l’avant-projet de loi sur la santé et les services sociaux – novembre 1989

25/11/1989|Categories: Avant 1995|

L’avant-projet de loi sur la santé et les services sociaux. Quels changements d’orientations et de structures cet avant-projet de loi propose-t-il à la population québécoise? Quel en sera l’impact sur le mouvement communautaire? Quel défi [...]