Depuis 2015

En 2016, la Table rassemble 43 regroupements provinciaux. Ceux-ci sont actifs dans un large éventail de préoccupations :

  • En matière de violence conjugale, familiale et sexuelle, en soutenant les femmes et les enfants qui en sont victimes par de l’hébergement, la sensibilisation de la population et l’éducation à la non-violence, par la défense des droits, etc.
  • En situation d’urgence, par l’écoute et le soutien aux personnes et dans la défense et l’expression de leurs droits.
  • En soutien aux personnes handicapées, aux personnes aux prises avec des problèmes de santé mentale, de santé physique, de dépendances, d’itinérance, de discriminations, par des actions visant la fin des exclusions liées à ces conditions, par des ressources variées, la défense de leurs droits, l’entraide, etc.
  • En soutien auprès des proches aidants, en favorisant le parrainage et l’entraide intergénérationnelle.
  • En soutien aux femmes, aux jeunes, aux parents, aux personnes aînées, aux communautés ethnoculturelles par l’entraide, l’empowerment et par des lieux pour briser l’isolement.
  • En matière de planification des naissances, de périnatalité, de soutien à l’allaitement et de soutien aux parents de jeunes enfants.
  • En matière de sécurité alimentaire.

Forte de l’expertise des ses  membres, de sa maturité et de son expérience, la Table a bien l’intention de faire avancer sa vision d’un projet de société alternatif, communautaire et féministe, comme elle l’annonçait déjà en 1993.

Au cours de toutes ces années les organismes communautaires autonomes du domaine de la santé et des services sociaux (OCASSS) sont devenus une force communautaire et sociale incontournable car ils ont su lutter ensemble sur nombreux dossiers. Table et ses membres ont contribué à cette solidarité en exerçant un leadership certain.

Plusieurs voix qui faisaient écho aux préoccupations de la Table ont disparu ou sont grandement affaiblies. Pensons aux coupes dans les budgets de santé publique, au manque de considération envers les évaluations de la Protectrice du citoyen, au rétrécissement de la participation citoyenne dans les CIUSSS-CISSS, à l’abolition du Commissaire à la santé au bien-être, etc. C’est sans parler des nombreuses coupes dans les services sociaux et de santé et dans les programmes sociaux, et l’absence tout court de rehaussement pour l’ensemble des groupes, ce qui équivaut à réduire leur capacité d’action.

Tout cela démontre, plus que jamais, la nécessité d’organisations comme la Table. Pour continuer à exiger un financement adéquat pour les OCASSS afin qu’ils (sur)vivent mais aussi qu’ils continuent à expérimenter et à innover. Pour qu’un minimum de justice sociale soit assuré à travers des services publics et des programmes sociaux accessibles et de qualité. Pour que toutes et tous, incluant les personnes les plus vulnérables de notre société, puissent être en santé et contribuer à une société juste et démocratique.

La Table continue à être présente, mobilisée entre autres dans les campagnes « Je tiens à ma communauté > je soutiens le communautaire» et «Engagez-vous pour le communautaire », de même que dans la campagne « Mon OSBL n’est pas un lobby », ainsi qu’aux campagnes de ses alliées du mouvement syndical et communautaire.

Les membres de la Table à travers les époques

juin 2017

Mémo de la Table des regroupements provinciaux d’organismes communautaires et bénévoles – MEMO du 27 juin 2017

By | 27/06/2017|Categories: 20ieme, Actualités, Depuis 2015, Mémos, Publications|

Ce bulletin est disponible dans la version mise en page (PDF) et dans une version WORD (le contenu de cette dernière version pourrait différer légèrement). La Table des matières de ce MÉMO est : Édito. [...]

Communiqué – Les organismes communautaires œuvrant en santé et services sociaux n’ont toujours pas les moyens d’agir

By | 22/06/2017|Categories: Actualités, Communiqués, Depuis 2015|

Montréal, le 22 juin 2017. La Table des regroupements provinciaux d’organismes communautaires et bénévoles (Table) et ses membres demeurent déçus de l’ajout d’un maigre10$M au budget 2017-2018 du Programme de soutien aux organismes communautaires (PSOC). [...]

Communiqué – Avec ou sans les amendements du Commissaire, le projet de loi 56 continue d’être une entrave au droit d’association

By | 09/06/2017|Categories: Actualités, Communiqués, Depuis 2015, Lobby|

Montréal le 9 juin 2017 - À quelques jours de la fin de son mandat, le Commissaire au lobbyisme tente encore une fois d’assujettir les OSBL à la Loi sur la transparence et l’éthique en matière [...]

Communiqué – Un rapport de recherche révèle de sérieuses menaces à la liberté d’association au Québec

By | 07/06/2017|Categories: Actualités, Communiqués, Depuis 2015, Lobby|

Montréal, le 7 juin 2017 – Alors que le Rapporteur spécial des Nations Unies sur le droit de réunion pacifique et sur la liberté d’association vient tout juste de déposer son rapport à l’Assemblée générale [...]

mai 2017

Communiqué – Die-in : les organismes communautaires autonomes en santé et services sociaux (OCASSS) ne veulent pas mourir !

By | 29/05/2017|Categories: 20ieme, Actualités, Communiqués, Depuis 2015, Je tiens à ma communauté|

Montréal, le 29 mai 2017 - Aujourd'hui, entre midi et 13h, les OCASSS ont participé à des dizaines de die-in partout à travers la province. Malgré l'annonce de rehaussement du financement des organismes communautaires de 10 [...]

Logistique du Die-in du 29 mai 2017 Je tiens à ma communauté > Je soutiens le communautaire – Pour un meilleur Programme de soutien aux organismes communautaires en santé et services sociaux

By | 26/05/2017|Categories: Actualités, Autres publications, Depuis 2015, Événements, Je tiens à ma communauté|

DIE-IN : Lundi 29 mai à midi S'inscrire sur: https://www.facebook.com/events/1687534094604345/ En bref… OÙ?                             : Devant les bureaux de votre députéE provincialE QUAND ?                    : Lundi 29 mai 2017 entre 12h00 (midi) et 13h. COMMENT ?               : [...]